Alliance ETIAM

Veille d'actualité sur le VIH, l'Hépatite C et les autres ITSS

À lire

Le lien entre la violence dans les relations intimes et le VIH

La violence entre partenaires intimes (VPI) et le VIH sont étroitement liés. La VPI augmente le risque de contracter le VIH parce qu’elle limite la capacité d’une personne de négocier des relations sexuelles plus sécuritaires et des pratiques plus sécuritaires de consommation de drogues, et également parce que ses effets à court et à long terme peuvent conduire des personnes à avoir des comportements à risque plus élevé. La VPI est répandue parmi les personnes vivant avec le VIH, notamment parce que la VPI et le VIH affectent ensemble certaines populations de façon disproportionnée. Des personnes vivant avec le VIH peuvent subir une VPI plus marquée ou qui se prolonge plus longtemps que chez les personnes séronégatives. Une personne vivant avec le VIH peut être particulièrement vulnérable à la VPI lorsqu’elle dévoile son statut VIH à son ou sa partenaire. La VPI peut affecter les résultats des soins pour le VIH.  Lire la suite

Sending
Est-ce que ce contenu vous sera utile ?
0 (0 votes)

Laissez un commentaire

Theme by Anders Norén

Retour Haut