Alliance ETIAM

Veille d'actualité sur le VIH, l'Hépatite C et les autres ITSS

À lire

Pas davantage de VIH chez les personnes ayant recours au Depo-Provera

Dans un article de The Guardian, il est rapporté que des études auraient longtemps laissé croire que les injections contraceptives auraient doublé le risque de contracter le VIH. Cette information aurait été inquiétante pour la population de plusieurs pays d’Afrique où le Depo-Provera serait un contraceptif répandu. Toutefois, une nouvelle étude aurait plutôt révélé que le taux de nouvelles infections au VIH ne serait pas plus élevé avec cette méthode de contraception qu’avec un dispositif intra-utérin ou un implant contraceptif. Lire la suite

Sending
Est-ce que ce contenu vous sera utile ?
0 (0 votes)

Laissez un commentaire

Theme by Anders Norén

Retour Haut